Tours Métropole Economie et Tourisme Politique de la Ville Habitat Développement durable Sport et culture Mobilité
Votre barre d'outils Diminuer la taille de la police (petite).Augmenter la taille de la police (grande).La mise en forme courante correspond à celle par défaut. Pour imprimer le document, utilisez les fonctionnalités de votre navigateur. Envoyer à un ami

La clause de promotion de l'emploi

Photo Léonard de Serres
Depuis 2006, Tour(s)plus inscrit dans les marchés publics, en tant que maître d’ouvrage,  une « clause de promotion de l’emploi » qui permet de  réserver des heures de travail à des personnes reconnues en insertion.
D’abord inscrite dans les marchés liés au programme de rénovation urbaine (PRU), puis de construction de la première ligne de tramway, la clause de promotion de l’emploi a été généralisée à partir de  2012, à l’ensemble des marchés de travaux de Tour(s)plus ( transport, habitat, infrastructures, assainissement…)  ainsi qu’aux villes de Tours et de Joué-lès Tours et aux  bailleurs  sociaux liés au Programme Local de l’Habitat . (Les chantiers sont très divers, citons parmi les opérations en cours : la construction du centre aquatique de Joué-lès-Tours, la rénovation des  tours de l’Aubrière à Saint-Pierre-des-Corps, le chantier du CCCOD à Tours …

La clause de promotion de l’emploi a permis la réalisation de 264 000 heures de travail par des personnes en insertion dont les trois quarts étaient peu ou pas qualifiés et concerne pour moitié des jeunes. Plus de 500 personnes exclues du marché du travail ont signé un contrat grâce à ce dispositif.

Avant le lancement d’un chantier, la Communauté d’agglomération identifie des « lots » (parties d’un marché) pour lesquels les actions d’insertion seront les plus efficaces. Tour(s)plus a confié l’animation de ce dispositif au CREPI Touraine (Club Régional d’Entreprises pour l’Insertion, association d’aide au retour à l'emploi des personnes qui en sont éloignées. 148 entreprises sont impliquées dans le CREPI  Touraine qui en  20 ans a initié 300.000 heures d'insertion), qui coordonne les donneurs d’ordre, les entreprises et les structures d’insertion. 
LE CREPI  joue un rôle de facilitateur,  aide à la mise en place du dispositif, tout en s’adaptant à la situation de chaque entreprise, en tenant compte de ses difficultés éventuelles.

 

 

Bilan 2007-2014

Voici le bilan des clauses de promotion de l’emploi dans les marchés de Tour(s)plus :

2007: le PRU prévoyait près de 53 000 heures, plus de 66 000 ont été déjà réalisées (254 personnes)

2010-2012 : la 1ère ligne  de Tramway; 80 000 heures inscrites,  167 000 ont été réalisées (188 personnes)

Juillet 2012 :
6 300 heures pour Tour(s)plus, près de 7 600 pour Tours et 5 200 pour Joué-lès-Tours)

Printemps 2013
: les bailleurs sociaux liés au PLH2 s’inscrivent  jusqu’en 2016 dans la démarche et ont déjà prévu 48 000 heures

C'est le grand jour !
  • Historique
  • CODEV
  • Made in Val de Loire
  • Culture
  • A 10
Développement urbain