Tours Métropole Economie et Tourisme Politique de la Ville Habitat Développement durable Sport et culture Mobilité
Votre barre d'outils Diminuer la taille de la police (petite).Augmenter la taille de la police (grande).La mise en forme courante correspond à celle par défaut. Pour imprimer le document, utilisez les fonctionnalités de votre navigateur. Envoyer à un ami

La question climatique est aujourd'hui au coeur des préoccupations des citoyens, des entreprises et, singulièrement, des pouvoirs publics. L'organisation par la France, à la fin de l'année 2015, de la Conférence
des Nations unies sur les changements climatiques (COP 21) a mis enocre plus en lumière cette thématique.

La première étape en vue de l'adoption du Plan Climat Energie Territoire (PCET) de la communauté d'agglomération a consisté à réaliser un bilan Carbone du territoire de l'agglomération (composé alors de 14 communes). Ce bilan met en exergue le rôle joué en matière d'émissions de CO2 par les secteurs résidentiel (19%) et celui des déplacements (15%), qui constituent des leviers d'intervention de la Communauté d'agglomération. Il prend également en compte les émissions dues aux services rendus par Tour(s)plus aux habitants (transports urbains et gestion des déchets, en particulier).

A l'issue de ce bilan et d'une phase de concertation avec les acteurs publics et privés, Tour(s)plus a décliné 56 actions visant à réduire son empreinte Carbone, au travers d'un aménagement durable de son territoire, du développement des transports alternatifs ou du renforcement de son autonomie énergétique. A ce jour, une part très importante de ces actions a été achevée ou initiée. Avec quels résultats ? Un nouveau bilan Carbone réalisé en 2015/2016 permettra de mesurer l'impact des politiques conduites par la Communauté d'agglomération.

Mécènes et associations au rendez-vous !
  • Festival du cirque
  • Saison 2017 2018
  • Boite à idées
  • Chantier
  • Francos-gourmandes