Tours Métropole Economie et Tourisme Politique de la Ville Habitat Développement durable Sport et culture Mobilité
Votre barre d'outils Diminuer la taille de la police (petite).Augmenter la taille de la police (grande).La mise en forme courante correspond à celle par défaut. Pour imprimer le document, utilisez les fonctionnalités de votre navigateur. Envoyer à un ami

a savoir

A savoir !

Dans l'agglomération, la consommation d'eau potable est en baisse de 5% depuis 2005 alors que dans le même temps, la population a augmenté.

Les habitants montrent la bonne voie !

 

Préservons l'eau !

Nous consommons chaque jour près de 200 litres d'eau potable. Une famille de 4 personnes peu soucieuse de sa consommation d'eau et mal équipée (pas de lave-linge ou lave-vaisselle économes, robinets qui fuient...) consomme deux fois plus d'eau par an qu'une famille économe.

  • Un robinet qui goutte gaspille 5 à 20 m3 par an.
  • Une fuite de chasse d'eau, c'est 30 à 250 m3 par an d'eau potable qui partent directement à l'égout.

Cela vaut la peine de se faire un peu plombier et d'apprendre à changer un joint !

Limiter les débits

À adapter sur les robinets ou le flexible de douche, certains dispositifs permettent de limiter la consommation tout en conservant une même efficacité d'utilisation : réducteurs de débit, aérateurs, « stop-douche », douchettes à turbulence...
Ainsi, certains aérateurs (classe Z ou Z+) permettent de diviser par 2 le débit d'un robinet standard, avec le même confort.

Économiser l'eau dans les toilettes

Une chasse d'eau à double débit consomme au choix 3 ou 6 l d'eau (chasse d'eau classique : 9 l).
Elle permet une économie annuelle de 30 à 40 m3 pour une famille de 4 personnes.

Choisir des appareils ménagers sobres

Un lave-linge performant consomme environ 40 l d'eau pour une lessive sans prélavage (2 fois moins qu'il y a 10 ans), un lave-vaisselle sobre seulement 15 l. Laissez-vous guider, lors d'un achat, par l'étiquette énergie, qui indique la consommation d'eau des appareils, ou l'écolabel européen, attribué à des appareils sobres.

Et l'eau chaude ?

Économiser l'eau chaude, c'est économiser à la fois l'eau et l'énergie nécessaire à son chauffage.
Un robinet mitigeur économise 10 % d'eau par rapport à un robinet mélangeur classique. Un robinet thermostatique, plus coûteux, est encore plus efficace : jusqu'à 30 % d'économie et un confort d'utilisation supérieur.

Préserver l'eau en polluant moins

Certains produits provoquent des pollutions dangereuses, difficiles et coûteuses à éliminer : ne pas jeter les produits de bricolage dans l'évier, ou des piles dans la rue (elles se retrouvent dans les égouts !) limite cette grave nuisance. Les restes de peinture, produits chimiques, huiles, solvants, doivent être menés à la déchetterie et non déversés dans l'évier, où ils entraînent une pollution des eaux difficile à traiter. Les médicaments (périmés ou non utilisés) doivent être ramenés en pharmacie plutôt que jetés dans les toilettes.

La pluie, une ressource qui tombe du ciel

200 l d'eau, c'est ce qu'il faut pour laver la voiture. Pour arroser le jardin, comptez 15 à 20 l par m2. Quel dommage d'utiliser l'eau potable pour ces usages, alors qu'il existe une ressource gratuite, abondante et facilement récupérable : la pluie !
Une surface de toit de 100 m2 en reçoit par an 65 m3 à Paris, 75 à Brest et 80 à Nice. En récupérant et en stockant une partie de cette eau pour la réutiliser au bon moment, on fait de sérieuses  économies.

C'est le grand jour !
  • Historique
  • CODEV
  • Made in Val de Loire
  • Culture
  • A 10