Tours Métropole Economie et Tourisme Politique de la Ville Habitat Développement durable Sport et culture Mobilité
Votre barre d'outils Diminuer la taille de la police (trés petite).Augmenter la taille de la police (moyenne).Supprimer l'ensemble de la personnalisation Pour imprimer le document, utilisez les fonctionnalités de votre navigateur. Envoyer à un ami

Chaque année, des voies de communication d'intérêt intercommunal sont transférées des communes vers la Communauté. 165 km de voies sont ainsi devenus communautaires. Une fois transférées, l'entretien de ces voies dépend de Tour(s)plus.

Sont considérées comme d'intérêt communautaire :

  • les voies desservant les quartiers de plusieurs communes de Tour(s)plus
  • les voies assurant la desserte de pôles générateurs de déplacements
  • les voies acceptant les lignes principales de transports en commun
  • les voies desservant les sites d'activité communautaires
  • les voies desservant les équipements communautaires
  • les voies de desserte des principales gares

Ce réseau s'enrichit également de la création de voies nouvelles répondant aux critères précédents.

Ces voies nouvelles sont réalisées selon les principes d'aménagement suivants :

  • limitation de la largeur de la chaussée (25%de l'emprise totale) pour réduire la vitesse
  • affirmation de la présence du végétal (50% de l'emprise totale) et des circulations douces (25% de l'emprise totale)
  • sécurisation des traversées piétonnes et 2 roues par la mise en œuvre de chicanes, rétrécissements et plateaux surélevés.

 

Une construction hors-normes
  • Tunnel sous la Loire
  • Joué-lès-Tours
  • Tramway
  • Villes cyclables
  • Assainissement