Tours Métropole Economie et Tourisme Politique de la Ville Habitat Développement durable Sport et culture Mobilité
Votre barre d'outils Diminuer la taille de la police (petite).Augmenter la taille de la police (grande).La mise en forme courante correspond à celle par défaut. Pour imprimer le document, utilisez les fonctionnalités de votre navigateur. Envoyer à un ami

Une politique en faveur de l’artisanat et du commerce de proximité

Tours Métropole Val de Loire, mène une politique active de dynamisation de l'appareil commercial et artisanal de son territoire, d’amélioration de sa compétitivité, de développement de son attractivité.
Auparavant la communauté d’agglomération avait mené à bien un programme en trois tranches d’actions pluriannuelles qui ont permis d’engager une réelle synergie avec l’Etat, les communes membres, les chambres consulaires et les commerçants et artisans, sédentaires et non sédentaires.
Plusieurs opérations ont été réalisées dans ce cadre et notamment :

  • la réalisation d'un guide des marchés à l'échelle de l'agglomération
  • l’amélioration d’espaces urbains à proximité d’activités commerciales et artisanales et la mise aux normes de places de marché : place St Anne à La Riche, place Mailloux à St Cyr sur Loire, marché de l’Aubrière à Fondettes, place Maurice Thorez à St Pierre des Corps, place Steinbach à St Avertin, rue Eugène Gouin à Fondettes, quai des maisons blanches à St Cyr sur Loire, centre commercial du Morier à Joué les Tours
  • la construction d'une boulangerie à Saint-Etienne-de-Chigny
  • la mise en place d'un fonds de rénovation des vitrines destiné à améliorer l'attractivité et l'accessibilité des commerces
  • l’édition d’un guide des métiers d’art de l’agglomération


Les commerces dynamiques font les villes animées.



Toujours créatives, les unions commerciales animent nos centres villes. Dans le cadre du dispositif FISAC, la métropole et l’Etat, soutiennent financièrement leurs propositions.

Les unions commerciales jouent un rôle moteur dans l’animation de nos communes, à travers des opérations originales et festives qui fidélisent les clients, génèrent du trafic et renforcent l’image attractive des centres urbains.

Afin d’accompagner financièrement les initiatives, un appel a projet a été lancé par la communauté d’agglomération auprès des unions commerciales, portant sur 2016 et 2017, et doté d’un budget de près de 50 000 €.
Ainsi, dans le cadre du programme de soutien à l’artisanat et au commerce de proximité ( FISAC* d’agglomération), la communauté d’agglomération et l’Etat ont donné un coup de pouce aux opérations de 8 unions commerciales qui ont répondu à l’appel à projets et ont participé à hauteur de 35% HT aux dépenses de communication éligibles (messages dans la presse, spots radio, affichages, bulletins de jeu..)
Parmi ces opérations : la fête du Cirque, imaginée par l’association Vieux Tours dynamique (commerçants de la place Plumereau), ou le vide-dressing organisé par l’Union des commerçants de Fondettes, le « salon des créateurs et de l’artisanat
d’art » au domaine de Cangé, proposé par l’Union des commerçants et artisans de Saint-Avertin, ou le « Marché des confréries », proposé par l’Union des commerçants de Chambray-lès-Tours.
Autant de temps forts qui ont donné de la visibilité aux commerces et entreprises artisanales, cœurs battants de nos communes.

* Fonds d’intervention pour les services, l’artisanat et le commerce.



Autre opération poursuivie dans le cadre du FISAC :

L'aide à la rénovation des façades commerciales pour les artisans et commerçants.

Pour tous renseignements : contacter la Direction du développement économique

Bientôt un lieu dédié aux cyclotouristes et randonneurs
  • Nouveau
  • Boite à idées
  • Tours, métropole connecté
  • A ne pas manquer
  • Historique