Tours Métropole Economie et Tourisme Politique de la Ville Habitat Développement durable Sport et culture Mobilité
Votre barre d'outils Diminuer la taille de la police (petite).Augmenter la taille de la police (grande).La mise en forme courante correspond à celle par défaut. Pour imprimer le document, utilisez les fonctionnalités de votre navigateur. Envoyer à un ami

Espaces verts : en finir avec les produits phytosanitaires

Les communes de Tours Métropole réduisent les produits chimiques dans l'entretien des espaces verts pour préserver votre santé et favoriser la biodiversité.

La loi Labbé du 6 février 2014, « visant à mieux encadrer l'utilisation des produits phytosanitaires sur le territoire national », a fixé aux communes l'interdiction « d'utiliser ou de faire utiliser les produits phytopharmaceutiques pour l'entretien des espaces verts, des forêts ou des promenades accessibles ou ouverts au public et relevant de leur domaine public ou privé », s'applique depuis le 1er janvier 2017.

Le « zéro phyto » signifie abandonner l'utilisation des produits chimiques, qu'on appelle encore pesticides, pour protéger l'eau, l'air, le sol, la biodiversité et la santé humaine, ce qui modifie l'aspect du paysage urbain en faveur d'un espace plus « sauvage », avec plus d'herbe au pied des arbres, entre les pavés ou en bord de certaines voies.

La présence d'une flore spontanée sur les trottoirs ou au pied des arbres n'est pas le signe d'un abandon mais, au contraire, la volonté de laisser la nature (re)prendre sa place dans les rues. Ces quelques herbes sont utiles à la biodiversité, en aucun cas mauvaises !

Cliquez ici pour voir la vidéo

Mécènes et associations au rendez-vous !
  • Festival du cirque
  • Saison 2017 2018
  • Boite à idées
  • Chantier
  • Francos-gourmandes