Tours Métropole Economie et Tourisme Politique de la Ville Habitat Développement durable Sport et culture Mobilité
Votre barre d'outils Diminuer la taille de la police (moyenne).Augmenter la taille de la police (trés grande).Supprimer l'ensemble de la personnalisation Pour imprimer le document, utilisez les fonctionnalités de votre navigateur. Envoyer à un ami
Jeudi 15 octobre 2015, la Communauté d’agglomération, représentée par Bertrand Ritouret, Vice-président de Tour(s)plus, délégué à l’énergie et Yves Massot, adjoint au maire de Tours (photo), délégué au développement durable, ont signé dans l’hémicycle du Parlement européen de Bruxelles, la convention des Maires pour le climat.

Les deux entités territoriales ont ainsi marqué une nouvelle fois leur engagement dans la lutte contre le réchauffement climatique. La Convention des Maires est le principal mouvement européen associant les autorités locales et régionales dans un engagement volontaire pour l’amélioration de l’efficacité énergétique et l’augmentation de l’usage des sources d’énergie renouvelable sur leurs territoires. L’objectif de réduction de 40 % des émissions de CO2 d’ici 2030 se fera par la mise en œuvre de politiques publiques environnementales vertueuses.
Notre Communauté d’agglomération et sa ville-centre sont engagées depuis longtemps dans la lutte contre le réchauffement. Ainsi dès 2007, la ville de Tours est la première collectivité française à signer un contrat de performance énergétique sous la forme d’un partenariat public privé pour l’entretien de son parc de chaudières.
De son côté Tour(s)plus qui a élaboré son Plan Climat Energie Territorial en 2008, devient en 2013, la première agglomération à créer un service commun de l’énergie, outil majeur de solidarité territoriale, permettant, essentiellement grâce à la mise à disposition de l’ingénierie de la ville de Tours, de faire bénéficier à 18 communes d’une expertise sur le sujet de l’énergie .

En signant la Convention des Maires à Bruxelles, Tours et Tour(s)plus vont s’engager également dans le projet européen 50000&1 SEAPS qui permet de constituer un équivalent européen du Plan Climat Energie Territorial (PCET) et d’inter-comparer les résultats des 40 collectivités de 8 états membres prenant part à cette démarche.

Les actions de l’ADEME en Indre et Loire

L’ADEME, l'’agence pour l’environnement et la maitrise de l’énergie, Centre-Val de Loire soutient les entreprises et les collectivités dans leurs démarches environnementales et accompagne les acteurs de la région Centre-Val de Loire dans les enjeux énergétiques et environnementaux. Elle met en œuvre des actions concrètes en Indre-et-Loire en faveur de la transition énergétique tout en prenant en compte la réduction des gaz à effet de serre.
Retrouvez ici les actions de l'ADEME

Une construction hors-normes
  • Tunnel sous la Loire
  • Joué-lès-Tours
  • Tramway
  • Villes cyclables
  • Assainissement