Tours Métropole Economie et Tourisme Politique de la Ville Habitat Développement durable Sport et culture Mobilité
Votre barre d'outils Diminuer la taille de la police (petite).Augmenter la taille de la police (grande).La mise en forme courante correspond à celle par défaut. Pour imprimer le document, utilisez les fonctionnalités de votre navigateur. Envoyer à un ami


Vue du puits de poussée du micro tunnelier de 800 mm
de diamètre qui va permettre le raccordement des collecteurs communaux existants. (Doc. Tour(s)plus


C’est un chantier d’envergure qui a débuté en juin 2016 en rive droite de la Loire. Les travaux vont durer 18 mois. Objectifs : réaliser un nouveau poste de refoulement au pont de la Motte à Saint-Cyr-sur-Loire et un franchissement de la Loire par une galerie sous-fluviale.
La galerie sous fluviale en béton aura un diamètre intérieur de 2,20 m et contiendra une conduite de refoulement d’eaux usées de 800 mm de diamètre. La nouvelle installation permettra d’augmenter la capacité de pompage afin de faire face à l’augmentation de la population et de protéger la qualité du milieu récepteur.

Le micro tunnelier

La galerie sous fluviale sera réalisée avec un micro tunnelier dans une couche de tuffeau dur, à une profondeur de 4 m sous le lit de la Loire. Le micro tunnelier est une solution de construction de réseaux souterrains sans tranchée qui consiste à réaliser un forage horizontal entre deux puits verticaux. Le puits de départ comporte un banc de poussée sur lequel sont positionnés des tuyaux en béton, qui en avançant font progresser la tête du micro tunnelier jusqu’au puits d’arrivée. Le guidage du tir est piloté depuis la surface à l’aide d’un gyroscope. Le nouveau poste de refoulement assurera un débit de pointe de 2.500 m3/heure (au lieu de 1.600 m3/h aujourd’hui). Le poste sera équipé de deux bâches de pompage (capacité globale de stockage de 186 m3, comportant chacune deux pompes de refoulement de 830 m3/h.)

La nouvelle canalisation permettra le transfert des eaux usées pour Tours Nord et Saint-Cyr-sur-Loire et partiellement pour Fondettes, La Membrolle-sur-Choisille, Mettray, Notre-Dame-d’Oé, Parçay-Meslay.

Le financement
Le montant global des travaux atteint près de 7 M€, pris en charge par la Communauté d’agglomération et qui comprend un soutien financier de l’Agence de l’eau Loire-Bretagne de 3,5 M€.

C'est le grand jour !
  • Historique
  • CODEV
  • Made in Val de Loire
  • Culture
  • A 10