Tours Métropole Economie et Tourisme Politique de la Ville Habitat Développement durable Sport et culture Mobilité
  • Tourisme
Votre barre d'outils Diminuer la taille de la police (trés petite).Augmenter la taille de la police (moyenne).Supprimer l'ensemble de la personnalisation Pour imprimer le document, utilisez les fonctionnalités de votre navigateur. Envoyer à un ami

Le tourisme, axe majeur de développement pour Tours Métropole Val de Loire


S’imposer comme porte d’entrée privilégiée du Val de Loire, consolider le tourisme d’affaires, devenir une destination nationale et internationale plus affirmée, notamment de courts séjours urbains tout au long de l’année… sont quelques-unes des ambitions portées par Tours Métropole Val de Loire dans le 2ème schéma de développement touristique, en cours d’élaboration.

Comment rendre notre destination encore plus attractive ? La direction du tourisme de la Métropole et l’Office de Tourisme intercommunal ont associé les professionnels dans leur grande diversité pour construire un projet touristique métropolitain. Diagnostic, ateliers, réflexion sur le tourisme de demain… Aujourd’hui les grands axes stratégiques sont fixés pour la période 2017-2022.

Tours, capitale du Val de Loire, incontournable, vivante, éternelle

Le diagnostic réalisé dessine l’image d’un territoire accessible, prestigieux, doté d’une offre touristique large (châteaux, jardins, Loire, gastronomie, etc.) et qui sait évoluer (offre d’hébergements en progression, nouveaux univers de séjour en phase avec les attentes du moment…). C’est aussi un territoire économique dynamique qui gagne en attractivité avec le statut de Métropole. Qualifiée de destination de haut niveau et classée parmi les « marques » touristiques mondiales, la métropole tourangelle doit cependant réaffirmer son ambition de destination innovante, attractive alors même que de nombreux concurrents émergent.

Pour franchir une nouvelle étape, 4 axes de travail sont proposés : renforcer les « marqueurs » du Val de Loire qui font le classement de la Loire au Patrimoine Mondial de l’UNESCO, développer la thématique « Jardin et végétal », devenir la destination d’excellence « vélo », valoriser l’offre patrimoniale et culturelle incluant l’art contemporain.
La stratégie marketing déclinera des offres ciblées à destination des clientèles françaises et européennes (familles avec enfants, clientèle à vélo, clientèle d’affaires), mais aussi internationales (clientèles asiatique, américaine, etc..). La qualité de l’accueil touristique sera également renforcée : un travail de fond sera réalisé pour fluidifier les séjours, monter en qualité l’offre commerciale, mieux informer les visiteurs.


L'itinéraire Loire à Vélo


L’itinéraire Loire à Vélo traverse le territoire le long du Cher et propose un parcours sécurisé qui passe par Savonnières, classée station verte, offrant une variété d’attraits touristiques, tels que les grottes pétrifiantes, la batellerie de Loire, etc… Berthenay développe le tourisme vert. Ballan-Miré dispose d’un patrimoine vernaculaire important et jouxte les villes de Joué-lès-Tours et de La Riche, dotée d’un grand site touristique : le Prieuré Saint-Cosme, ancienne demeure de Ronsard. Rochecorbon, commune viticole de l’appellation Vouvray, propose de beaux sites troglodytiques. L'agglomération compte un autre pôle touristique autour de Luynes et de son château. Les communes de Saint-Etienne-de-Chigny, Saint-Genouph ou de Fondettes sont également des destinations de tourisme vert.

7 « communes touristiques » dans la métropole
Les communes de Tours, Savonnières, Luynes, Rochecorbon, Saint-Avertin, Saint-Étienne-de-Chigny et Villandry sont classées « communes touristiques », une dénomination qui reconnait ces destinations en termes de diversité et de capacité d’hébergements touristiques (hôtels, résidences et meublés de tourisme, campings, chambres d’hôtes.) et d’animations culturelles et artistiques proposés aux touristes. C’est un gage de qualité pour les voyageurs.

Une politique active d’animation touristique
Tours Métropole Val de Loire s’attache également à mettre en valeur le patrimoine fluvial et la batellerie et propose en saison des promenades traditionnelles de découverte du patrimoine ligérien, des déambulations pédagogiques et festives le long de la Loire par exemple. Par ailleurs, en partenariat avec le Comité départemental de randonnée pédestre d’Indre-et-Loire, la métropole développe un schéma intercommunal de plus de 30 itinéraires communaux de randonnées pédestres.

Des hébergements de plein air de qualité


Le camping métropolitain de Saint-Avertin Tours Val de Loire est géré par le délégataire Espace Récréa et doté de bâtiments d’accueil lumineux, de 110 emplacements, d’un pôle vélo.

Le camping de la Confluence à Savonnières s’étend sur 1, 5 hectares au bord du Cher. Lieu d’accueil privilégié d’une clientèle familiale, ce camping métropolitain compte 64 emplacements et est longé par l’itinéraire « Loire à Vélo ». De plus, la métropole poursuit le déploiement d'infrastructures dédiées aux camping- caristes avec l’ouverture d’aires de services à Saint-Etienne-de-Chigny, Saint-Genouph, Tours et Villandry.

Une construction hors-normes
  • Tunnel sous la Loire
  • Joué-lès-Tours
  • Tramway
  • Villes cyclables
  • Assainissement