Tours Métropole Economie et Tourisme Politique de la Ville Habitat Développement durable Sport et culture Mobilité
  • Tours Métropole Val de Loire
Votre barre d'outils Diminuer la taille de la police (trés petite).Augmenter la taille de la police (moyenne).Supprimer l'ensemble de la personnalisation Pour imprimer le document, utilisez les fonctionnalités de votre navigateur. Envoyer à un ami

Decouvrez Tours Métropole Val de Loire



Quelles sont les missions de Tours Métropole Val de Loire ? Quel est son territoire ? Le passage en métropole change-t-il ma vie quotidienne ?
Les réponses aux questions que vous vous posez sont dans le livret "Tours Métropole, tous Métropole" Ce livret est disponible en version papier dans votre mairie et il a été distribué dans votre boite aux lettres.

Par ailleurs, une exposition pédagogique itinérante, installée à tour de rôle dans les mairies de la métropole, permet de mieux comprendre le changement d’échelon institutionnel qui donne plus d’élan et de créativité à notre territoire de vie.

La carte des 22 métropoles françaises

22 mars 2017, journée exceptionnelle

Le mercredi 22 mars est une journée exceptionnelle pour les Tourangeaux. En début d'après-midi, le ministre Jean-Michel Baylet, ministre de l’Aménagement du territoire, de la Ruralité et des Collectivités territoriales est accueilli au siège de la Métropole (quartier des 2 Lions) par le Président Philippe Briand et Serge Babary, le Maire de Tours et 1er Vice-Président de Tours Métropole Val de Loire, ainsi que par l'ensemble des conseillers métropolitiains, afin de dévoiler la nouvelle plaque "Tours Métropole Val de Loire".
Suivra, une grande manifestation à Mame, Cité de la création et du numérique à 17 h au cours de laquelle le ministre remettra officiellement au Président Briand, le décret de création de la Métropole. Cette manifestation sera aussi l''occasion de fêtrer la naissance officielle de Tours Métropole Val de Loire !

Le 9 mars dernier, les élus de Tour(s)plus avaient voté la transformation de la Communauté urbaine en métropole nommée « Tours Métropole Val de Loire ». Chacun des conseils municipaux des 22 communes a fait de même ensuite, sauf la commune de Saint-Pierre-des-Corps qui a voté contre.
La loi « relative au statut de Paris et à l’aménagement métropolitain » avait été publiée le 1er mars 2017 au Journal Officiel et le projet de loi définitivement adopté par l’Assemblée nationale le 16 février 2017.

Tours entre avec Orléans, Dijon, Toulon, Saint-Etienne, Clermont-Ferrand et Metz dans le cercle fermé des 22 métropoles françaises.


Pourquoi devenir métropole ?

En devenant « Tours Métropole » le territoire gagne en puissance, est doté de nouvelles compétences, de moyens nouveaux de développement pour renforcer son attractivité, sa compétitivité. Tours Métropole peut passer des contrats directement avec l’Etat, dans de nombreux domaines : moyens de communication, université, santé, économie-tourisme, etc..

Quelles évolutions opérer pour devenir métropole ?

Le passage en métropole permet de disposer de nouveaux leviers d’action en matière de développement économique, de tourisme, de gestion des réseaux d’énergie, de l’eau et des milieux aquatiques, d’urbanisme et d’habitat .. Tours Métropole Val de Loire exercera des compétences supplémentaires :

  • En matière de développement économique avec un pilotage renforcé des pôles de compétitivité,
  • En matière d’aménagement de l’espace : voiries, gouvernance et aménagement des gares situées sur son territoire, valorisation du patrimoine naturel et paysager
  • En matière de gestion des services d’intérêt collectif : création et gestion des cimetières et sites cinéraires, service public de défense contre l’incendie.
  • En matière de protection et de mise en valeur de l’environnement


Des compétences du Département pourront également être exercées par convention par la métropole. Par exemple l’aide aux jeunes en difficultés ou le fonds de solidarité pour le logement.

Les compétences actuelles
Les compétences nouvelles
Le développement économique
Le tourisme
Les mobilités et infrastructures
la collecte et le tri des déchets
L’assainissement
Le développement durable et l’énergie
l’Habitat et la politique de la ville
les équipements sportifs et culturels

La voirie (routes, éclairage, mobilier)
Les espaces publics dont les espaces verts
La gestion de l’eau
La gestion des milieux aquatiques et la prévention des inondations
Les politiques d’urbanisme
Le fonds de solidarité logement*
Les aides aux jeunes en difficulté*
Les actions de prévention auprès des jeunes et des familles en difficulté*

* Compétences transférées du département

Territoire : il n’y a pas de changement de périmètre. Tours Métropole Val de Loire compte les 22 communes actuelles, soit 299 127 habitants pour un bassin 525 000 emplois, plus de 28 000 étudiants.

Transfert des agents : Le passage en métropole entraine un transfert de compétences jusque-là exercées par les communes. Des emplois communaux sont donc transférés vers la métropole. Avec près de 800 agents transférés des communes au 1er janvier 2017, la métropole compte près de 1600 agents. Ces agents continuent à travailler dans leur commune, le déroulement de leur carrière reste identique. Le statut de la fonction publique prévoit la continuité de leur carrière (classement dans le grade et l’échelon) ainsi que le main-tien du niveau de leur rémunération.


Le Conseil de développement de l'agglomération de Tours (CODEV), instance de démocratie participative accompagne le projet de territoire de la métropole.
Plus d'infos ici

Une construction hors-normes
  • Tunnel sous la Loire
  • Joué-lès-Tours
  • Tramway
  • Villes cyclables
  • Assainissement